BROUBROU Authentique et dynamique village de Côte-d'Ivoire
BROUBROU Authentique et dynamique village de Côte-d'Ivoire

Notre village a une histoire

LES ORIGINES

 

BROUBROU est créé depuis le milieu du XIXe siècle par deux familles : les familles Djamby et Djao, auxquelles se joindront plus tard quatre autre familles : les Tchrasso, les N’Ditè, les Gbélié et les Bago.

 

Le site actuel fut occupé par les deux premières familles avec 130 guerriers qui en délogèrent les Assrin ; qui sont aujourd’hui installés à Ahouanou, dans le département de Grand-Lahou.

 

Le privilège de désignation du Chef du village revient à la famille Djamby considérée comme le propriétaire traditionnel du site.

 

Pour l’administration du village, le Chef est entouré de six notables représentant les six familles désignées ci-dessus.

Vous trouverez ici des renseignements utiles concernant l'association et nos centres d'intérêt :

 

Téléchargements : pour lire nos statuts ou devenir membre !
Liens intéressants : pour obtenir des infos supplémentaires, sur les sites internet de partenaires et d'amis 
Échanges : petites annonces déposées par nos membres

                     

 La contribution de Broubrou aux deux guerres mondiales

 

Broubrou, notre village, a contribué à l’effort de guerre sur deux plans ; économique et militaire.

  • Au plan économique, les populations ont fourni à la France de la gomme, de l’huile de palme et du palmiste
  • Au plan militaire, le village a levé 15 jeunes gens comme tirailleurs ivoiriens au cours des deux guerres (14-18, 39-45). Les mêmes sont partis et revenus des deux guerres sains et saufs, protégés par le génie du village, selon les anciens.

Liste des combattants

  1. Assalé Yao
  2. Sonanfè
  3. Manouan Kohi
  4. Kré Assedji jean Dibert
  5. Kassi Gbablion
  6. Yao Kadjo
  7. Yao Amany
  8. Kohi Xavier
  9. N’guessan Kakou
  10. Elie Kassi
  11. Yao Komenan
  12. Kragbe Kassi dit Makou
  13. Djidji Pascal
  14. Kassi Akwa
  15. Komenan Dahire

Aucun de ces anciens combattants n’a pu percevoir la moindre pension, ni reconnaissance de la France à la suite de ces deux guerres. Pour leur mémoire, car aujourd’hui tous morts de leur belle mort,   le village souhaiterait recevoir même à titre posthume toute marque de reconnaissance du pays que nos braves parents ont servi.

 

Fait à Broubrou le 15/07/2012

Signé Mr Affi Yao Charles

         28 BP 876 Abidjan 28

Actualités

Vous voulez contribuer aux projets du village :

BROUBROU notre village

 

Site : www.broubrou-notre-village.com

 

Téléphone :00336 23 20 24 79

 

E-mail : info@broubrou-notre-village.com

 

Devenir membre

Vous voulez devenir membre ? C'est très simple : utilisez notre formulaire de contact pour obtenir davantage d'informations ou téléchargez notre formulaire d'inscription. Nous vous attendons avec impatience !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© BROUBROU notre village